Avertir le modérateur

02/04/2008

Répulsif anti-jeunes

N’ayez plus peur des jeunes, balancez-leur des ultrasons ! Huit mois après le spray anti-SDF, le boîtier anti-jeunes vise à tenir à bonne distance une autre catégorie d’ « indésirables » : les moins de 25 ans. Le principe serait presque amusant s’il n’était utilisé à des fins aussi tristes : l’appareil, fixé sur un mur, dégage des ultrasons que seuls les plus jeunes auditeurs, qui ont l’ouïe encore suffisamment fine pour percevoir ces fréquences, peuvent entendre.

2bfc396edeac285bba2a63570474b224.jpg

 


Rebaptisé Beethoven – et on a du mal à saisir la corrélation – le boîtier, inventé par une entreprise britannique, portait à l’origine le doux nom de Mosquito : le bourdonnement strident de l’appareil ressemble en effet désagréablement au « bzzz » de ces vilains nuisibles pompeurs de sang. Les jeunes ne peuvent supporter très longtemps le bruit suraigu qui leur vrille les tympans, et passent leur chemin.

Le site du Parisien/Aujourd’hui en France révèle qu’il aurait déjà été distribué dans l’Hexagone depuis quelques mois, de manière confidentielle, par l'entreprise IBP. Commercialisé en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas depuis bientôt deux ans, il semble avoir séduit par son efficacité pour disperser des manifestants ou des groupes de jeunes squattant en bas des immeubles, ou même pour empêcher les élèves de traîner dans la cour de leur école en-dehors des heures de récréation ! Décidément, tous les moyens sont bons pour « disperser les groupes d’adolescents qui agissent de manière antisociale », comme l’explique l’entreprise qui commercialise le produit en France.

Adoucir les moeurs. Mais n’ayez crainte, loin d’exacerber les conflits entre générations, la douce musique de Beethoven ne servirait qu’à « adoucir les mœurs » selon la publicité. Ce n’est visiblement pas l’avis de Christine Boutin et Fadela Amara. La ministre du Logement et sa secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville ont fustigé le principe de l’appareil et déclaré, dans un communiqué commun : « Une société qui invente ‘la machine à casser le jeune’ se trompe de chemin. »

Et si vous n’êtes toujours pas convaincus, pour vous faire une idée de ce à quoi ressemblerait une ville truffée de Mosquitos, des journalistes de la RTBF ont enquêté en Wallonie, où l’appareil n’a pas fait l’unanimité…

 

 

Commentaires

Décidemment, le mosquito ou Beethoven (comme vous le voyez ) est d'une totale abbhération. En plus les jeunes pourront toujours détruire l'appreil (s'ils le repérent). C'est inoui de voir comment le gouvernement choisit les solutions faciles et les plus idiotes pour faire face à un problème plus complexe ...

Écrit par : ahmed | 02/04/2008

C possible d'avoir la même chose pour les vieux?

Écrit par : Anti vieux | 03/04/2008

Dis donc ca avance pas trop...

Écrit par : fananonyme | 03/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu