Avertir le modérateur

05/05/2008

L'ANPE recrute bon marché

Cherche informaticien spécialisé dans la conception de sites web, niveau bac+2, payé 160 à 320 euros par mois pour 40 heures hebdomadaires, « protection sociale et avantages à négocier ». Ce n’est pas une blague, mais une vraie annonce d’emploi qu’a déniché ce week-end le quotidien Le Parisien sur le site de l’ANPE. Le poste, proposé par la société de développement de services Internet Hangar 17 ICT, est basé à Pondichéry, en Inde. C’est sans doute ce qui a semblé justifier pour l’agence le salaire de 10 000 à 20 000 roupies, misérable en France mais tout à fait respectable en Inde.

851213525.jpg
(Photo : Thomas Gogny/AFP)


Christian Charpy, directeur de l’ANPE, s’est étonné de la polémique suscitée par l’affaire sur l’antenne de RTL : « Le salaire proposé est quatre à cinq fois supérieur au salaire moyen en Inde. Chacun est libre de faire ou non une expérience d'expatriation et je ne vois vraiment pas pourquoi on se pose la question de savoir si cette offre est légitime ou pas légitime. » Le dirigeant de l’agence Hangar 17 ICT, Denis Delcroix, a de même affirmé sans complexes au Journal du Dimanche : « Je suis dans mon droit, je suis une entreprise indienne, j'embauche aux conditions locales. »

En tout cas, pour les syndicats et le PS, qui a demandé le « retrait immédiat » de l’annonce, l’affaire a du mal à passer, en particulier la mention « protection sociale à négocier ». D’autant que l’annonce intervient au moment du durcissement de la législation pour les chômeurs : le gouvernement s’apprête en effet à obliger les personnes sans emploi à accepter un emploi, même moins payé ou plus éloigné de leur domicile que ce qu’elles recherchent.

Mais pour Camille Allauzen et Jérémy Grasset, deux entrepreneurs français travaillant en Inde, l’annonce n’est pas crédible. Interviewés par le site 20minutes.fr, ils estiment que « même les Indiens ne travaillent pas à ce prix-là ». De là à penser que l’annonce était en réalité « un bon coup de pub » pour la société Hangar 17 ICT, il n’y a qu’un pas…

Commentaires

L'argumentaire de la mobilité sonne vraiment creux!
Qu'on oblige les chômeurs a accepté une offre d'emploi un peu éloigné, même si je trouve cela fort contestable à la rigueur, mais si c'est pour voir fleurir ce genre d'offre d'emploi, franchement, c'est pas très sérieux!

Écrit par : Quentin | 06/05/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu